Ruska Buggy since 1970

Ruska Buggy® since 1970


En 1969, le très célèbre photographe néerlandais Paul Huf fait une publicité pour la société Winfield, manufacturier de cigarettes aux Etats-Unis. Il utilisa pour la première fois un Buggy et s'enthousiasma pour ce nouveau véhicule un peu particulier.

Dès son retour au pays, il se rend au garage Ruska et demande si un tel véhicule peut être construit aux Pays-Bas. Le seul élément dont Arie Ruska (le Grand Manitou) ait besoin pour se lancer dans cette aventure est un châssis de Cox : il frappe ainsi à la porte de Loek Nerden, spécialiste en « Sportscar » et importateur officiel de Buggy « Sandman », base de Buggy américain.

Avec une base châssis « Sandman », Ruska produit son premier Buggy. Paul Huf pavane à bord de sa nouvelle acquisition dans le centre-ville d’Amsterdam et, à fortiori, attire l’attention sur lui et son véhicule… Ruska Buggy® est lancé et une série de Buggy part en production !

En Juin 1970, le Ruska Buggy® B1 fait officiellement son apparition sur les routes.

L’aventure Ruska Buggy® prend ainsi son envol !

Le Ruska Buggy® B1

La première version du Ruska Buggy® B1 est lancée le 6 Juin 1970 : elle est considérée comme la base des modèles de Buggy proposés par la marque.

La petite histoire raconte que plus de 1.000 Ruska Buggy® B1 et Jubileum seront lancés en production et vendus.

Composé d’une carrosserie en polyester avec différents coloris, d’un pare-brise, de phares, de rétro-éclairage et de sièges spécifiques au véhicule, Ruska Buggy® propose le Ruska Buggy® B1.

Une version plus complète avec un capot spécial, une porte à glissière, de larges jantes ou encore différents types de moteurs VW et Porsche sera par la suite proposée.

Les autres modèles Ruska Buggy®

Après la réussite du Ruska Buggy® B1, Ruska Buggy® lance la production du Super Buggy en 1973.  Ce Super Buggy est basé sur le Buggy anglais « Bugle » et toute l’expérience et le professionnalisme de Ruska Buggy® font de ce véhicule un modèle unique.

Suivront d’autres modèles, comme le Classica (1974), puis le Sprinter en 1975, le B35 (1976), le Régina (1977), le Royal Regina (1980), le Jubileum ensuite appelé le Starter (1980) et enfin le Sagitta (1981).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire